Vive la neige !

Elle est là. Elle a blanchi les sommets. Même en plaine, nous avons déjà eu l’occasion de voir quelques flocons… de neige. Alors pourquoi pas attaquer la pratique du ski de fond ?

Que l’on soit un habitué ou non de la montagne, se mettre à la glisse nordique c’est facile et sans risque. La position est naturelle et dans le prolongement du mouvement de la marche. Avec du matériel léger, ce sport développe la souplesse, la coordination et fortifie le cardio. 

Loin des foules voici des domaines de ski nordiques encore confidentiels : celui d’Agy en vallée de l’Arve ou du Plateau de Solaison. Plus connu, les plateaux du Semnoz au-dessus d’Annecy ou des Glières très connu. Bucolique, le secteur du col de Tamié. Dans le secteur lémanique, j’opterai pour Bellevaux ou le domaines des Moises.

En Haute-Savoie, il y a toujours un domaine nordique à moins d’une heure d’une vallée ou des bords d’un lac. Pourquoi s’en priver ? 

En début de saison, plusieurs domaines nordiques proposent des journées d’initiation avec encadrement et prêt de matériel, c’est l’occasion de prendre goût à l’esprit ski de fond et de débuter sereinement. 

La technique

A vous de choisir entre l’alternatif et le skating. La première technique se pratique sur des rails préalablement tracés sur les pistes, elle renforce la sensation de marche. La seconde combine les mouvements du patinage et du roller nécessite un peu plus de coordination et d’équilibre.

 

Dans le fond tout est bon ! Ce sport est une très bonne alternative au cyclisme ou à la course à pied, alors vous testez ?