Visite sur le domaine skiable des Arcs

Cet hiver, les Arcs célèbre ses 50 ans. Son histoire a commencé par la rencontre de trois personnalités exceptionnellement créatives : Robert Blanc, Roger Godino, et Charlotte Perriand. Ils ont imaginé quelque chose de nouveau, au début de l’or blanc.

Jean-Marie Chevronnet, guide conférencier

Des visites archi originales
Que l’on aime ou pas, impossible de passer à côté de l’originalité de l’architecture des Arcs. Les pionniers à l’origine de la station ont répondu à une nouvelle attente de la société de l’époque : la démocratisation des loisirs. Ils ont imaginé un habitat de loisirs collectifs (et respectueux de l’individualité) tout en préservant l’espace naturel.
Chaque semaine, le guide conférencier Jean-Marie Chevronnet emmène le public à la découverte de ces stations labélisées au patrimoine du XXe siècle. Cet hiver, en complément des visites traditionnelles à pied, deux formats originaux sont proposés : « zoom sur l’architecture » avec un photographe professionnel et « archi-ski », sur les pistes en compagnie d’un moniteur. « C’est important d’expliquer les Arcs, c’est une architecture qui ne va pas de soi. J’essaye d’apporter un autre éclairage et des clefs de lecture. Depuis les pistes, nous avons un autre point de vue sur les bâtiments construits dans la pente, le paysage et son urbanisation. Ici le domaine skiable a été dessiné avant la station, l’articulation entre les pistes et le domaine bâti laisse la part belle aux grands espaces », explique le guide conférencier.

Les chalets pointus, que l’on peut apercevoir depuis les pistes.

Visite Archi-ski : les jeudis 21,28 février, 7/03 et 18/04 à 14h30, 7€, inscription OT
Zoom sur l’architecture : 27/02 et 6/03, 10h, gratuit
Visites classiques :
Visites classiques Arc 1600 / Arc 1800 : tous les lundis à 11h à 1600 et tous les lundis à 17h à 1800 jusqu’au 04/02 inclus puis 17h30 jusqu’au 18/03 puis 18h jusqu’à fin avril
Visites classiques Arc 2000 : Jeudi 28/02 à 11h, Jeudi 7/03 à 11h, Jeudi 18/04 → dates et horaire à confirmer auprès de l’Office de tourisme
Les visites classiques sont gratuites – Inscription dans les Offices de Tourisme

La nouvelle passerelle avec une vue à 360°

Cet hiver, l’Aiguille rouge (le point culminant des Arcs, à 3226 m d’altitude) s’est dotée d’une nouvelle passerelle. Accessible aux piétons, aux enfants comme aux skieurs dans la nouvelle cabine rutilante, elle se déploie sur une longueur de 35 mètres. Elle offre une jolie vue sur le Mont Turia et le Mont Pourri, tout en surplombant la réserve naturelle des Hauts de Villaroger. L’implantation de cette passerelle a été conduite par un écologue, afin de préserver la faune et la flore (notamment l’ancrage, en dehors des zones de pousse d’espèces rares). En coordination avec l’ONF, qui gère la réserve Naturelle des Hauts de Villaroger, un parcours pédagogique a été installé sur La Passerelle pour informer et sensibiliser les visiteurs aux trésors naturels de la réserve.

La cabine relookée cet hiver

L’Aiguille Rouge est aussi le point de départ de la piste éponyme qui démarre à 3226 m. d’altitude et rejoint le village de Villaroger à 1200 m., avec 7 kilomètres de descente. D’autres nouveautés sont à découvrir sur les pistes : à Arc 2000, la nouvelle piste du Secret permet de redécouvrir un versant sauvage et encore confidentiel. Au sommet du nouveau télésiège de Comborcière, une aire de pique-nique toute neuve offre une pause contemplative sur un des plus jolis panoramas de la station.

Infos ici 

(c)photos : Lorène Herrero