Une blonde et des platines

©VeronikaD

Des compilations hip-hop aux tables de mixage, Véronika D a la musique dans la peau. Une passion devenue métier pour cette chablaisienne « hyperactive » dont la deuxième maison est la scène depuis 1993.
Artiste polyvalente, elle fait ses premières armes dans le rare rap féminin où elle défend un texte « conscient », pacifiste et engagé, aux côtés de grands noms du hip-hop comme Diam’s ou Bahamadia.

Un itinéraire de rappeuse/chanteuse complété par des cours, auprès de professeurs particuliers, à l’Ecole de Musique de Thonon et du Léman ou encore au Conservatoire de Musique de Genève.
En 2010, sa carrière prend un nouveau tournant puisqu’elle décide de ralentir la scène pour enfiler la casquette de Disc-Jockey. Grande collectionneuse de vinyles et platines devant l’éternel, la suggestion d’un ami lui fait sauter le pas.

©VeronikaD

Figurant là encore parmi les pionnières de sa discipline, elle avoue être plus confortable et moins exposée dans ce milieu que dans celui plus hostile du hip-hop, qu’elle n’abandonne pas pour autant.
Une variété musicale qui la pousse à enchaîner les projets les uns après les autres, de son récent album 5 titres enregistré au studio EFES-Music à Thonon aux mixes du cosmopolite Montreux Jazz Festival, dont elle adore l’ambiance.

Véronika revendique d’ailleurs ce mélange des genres : « S’enfermer dans une case, très peu pour moi ! J’aime surprendre et faire voyager les gens à travers ma musique, des sons lounge aux variétés en passant par des beats electro-funk. »
Un plaisir communicatif, que la quarantenaire partage avec toutes sortes de publics au quotidien, à travers des actions musicales éducatives, sociales et culturelles.

©VeronikaD

→ Veronika D en 4 questions

  • Un film ? Bagdad Café
  • Un/e auteur/e ? Sylvie Testud
  • Une citation ? « Pour réaliser de grandes choses, il faut d’abord rêver » Coco Chanel
  • Une source d’inspiration ? Björk

→ Ses bonnes adresses autour du lac
« Des espaces magnifiques au cadre de rêve où il fait bon boire un petit cocktail ! »

VERONIKA D (DJ) – SISTA VALKA (RAP)