Ultimes préparatifs

J’aime à penser que Noël et la Saint-Sylvestre sont les points d’orgue sublimes de l’année écoulée, avant même de formuler nos sempiternelles résolutions du Nouvel An.
Pour autant, ces fêtes peuvent parfois faire flop à cause de détails négligés, des cadeaux oubliés à la tenue improvisée du petit dernier.

Voici mes 5 conseils pour se faciliter les fêtes de fin d’année et faire en sorte que la machine à (très) bons souvenirs marche à pleins tubes :

Anticiper les festivités
« Chéri(e), est-ce que tu as commandé la viande/pensé au champagne/préparé les cadeaux ? »…
Si la question se pose, c’est que le doute est permis.
Gardez une marge de manoeuvre pour les imprévus de dernière minute en listant au préalable vos impératifs : par exemple J-7 courses, J-5 inventaire des cadeaux, J-3 mise en beauté, J-J récupérer la bûche…

Partager les tâches
Si possible, essayez de répartir les corvées. L’organisation comporte de nombreux volets, alors définissez les rôles et l’implication précise de chacun, sachant que selon l’âge, les enfants pourront être mis à contribution.
Dans les grandes familles, c’est l’occasion d’associer les générations pour créer du lien.

Penser aux détails
Un jeu impossible à ouvrir, un mal de tête carabiné pendant le décompte de fin d’année ? Autant de choses qui gâchent inévitablement les fêtes.
Parez à ces éventualités en mettant de côté une trousse de secours facile d’accès, des outils pour ouvrir paquets et cartons et monter les jouets – sans oublier les piles que l’on cherche souvent sur fond de pleurs d’enfants !

Relativiser
Parfois on a beau penser à tout, rien ne se passe comme prévu. De la dinde cramée aux coupures d’électricité en passant par la voiture des grands-parents qui tombe en panne sur l’autoroute, on se dit qu’on aurait mieux fait de rester couchés.
Mais selon moi, on peut soit se lamenter, soit en prendre son parti : finalement, passer la soirée du réveillon avec des jeux de société en famille autour d’une salade composée avec des musiques de Noël en fond remplacera aisément la soirée certes fastueuse mais interminable avec l’oncle machin !

Profiter au présent
A l’image d’un mariage, et à trop être dans ses préparatifs, on peut en oublier le bonheur de l’organisation des fêtes de fin d’année. Mettez donc en valeur ces moments qui comptent aussi, pourquoi pas à travers un carnet dédié illustré de photos ?
Ainsi l’avancement de votre projet sera immortalisé au fur et à mesure, comme un journal intime que vous pourrez reparcourir dans les années futures.

Je conclurai simplement en vous invitant à profiter au maximum de tous ces instants merveilleux, et comme le disait si bien Jean d’Ormesson : « Il y a des jours, des mois, des années interminables où il ne se passe presque rien. Il y a des minutes et des secondes qui contiennent tout un monde. »

Joyeuses fêtes !


Crédits-photos : ©Unsplash