Un tapas de chef ou une fondue ?

Il est vrai que la fondue est un sujet qui me tient à cœur. Il y a peu, encore, j’en débattais en lui donnant la nationalité suisse. Oui mais voilà, à Megève, au cœur de l’hôtel M, on propose la fondue dans tous ses états. Il n’en faut pas plus pour me mettre en liesse… Cerise sur le caquelon, le concept est unique puisque l’on choisit ses fromages, tous grands crus en provenance de chez Hubert Thuet, artisan affineur.

La carte détaille chaque fromage,  des AOP, autant français qu’helvètes ! On peut pousser plus loin l’expérience d’une fondue classique, même si celle-ci est évidemment à la carte, en optant, comme accompagnements, pour des fruits, des légumes, des champignons voire même des escargots. Je reste dubitative sur ce dernier produit…

Quoi qu’il en soit, le restaurant, « Les Grands Crus de Fondue », porte bien son nom et à la vertu de savoir étonner et inventer autour d’un plat « national des montagnes » !

La fondue ne vous transcende pas ? Pas grave, vous irez quand même au M parce que, les concepts, eux ils adorent et après la fondue, voilà les tapas. Et ils tapent fort ! En effet, c’est l’emblématique chef, Yves Camdeborde, qui se fait plaisir en signant une carte aux tapas « bistronomiques » comme il en a le secret.

Dans l’absolu, ça nous donne, pour ne citer que deux, exemples, un croque-monsieur truffe noire melanosporum, comté ou une gaufre tiède, jambon ibaiama d’Eric Ospital et artichaut fondant…

Mon petit doigt me dit que cet hiver, LA adresse de Megève, cela sera le M !

→ www.mdemegeve.com