Sauna, spa, hammam : objectif détente à domicile !

Au coeur de l’hiver, c’est un vrai régal que de pouvoir s’offrir un petit moment cosy à soi pour se reposer. Personnellement, j’affectionne particulièrement les thermes et les spas qui permettent une relaxation des plus totales…Ce fut le cas lors de ma visite aux Bains de Lavey, dont vous pouvez retrouver le récit côté mag.

Mais mon rêve ultime, ce serait de pouvoir recréer régulièrement cette sensation d’éternité chez moi, en investissant sur le long terme dans un produit « top moumoute ». Et comme je n’y connais pas grand chose, j’ai demandé conseil à Elodie Dominjon, chargée de clientèle chez Atelier Nordic à Alex (Haute-Savoie).

©DR

Vaut-il mieux un sauna, un spa ou un hammam ?

Tout dépend des attentes et des besoins. Le spa va pouvoir être utilisé toute l’année, plus particulièrement en hiver. Il s’agit d’une sorte de fitness passif, dont la pratique solutionnera un certain nombre de « bobos ». Mais attention, tous les spas ne sont pas thérapeutiques.

Le sauna est très bénéfique pour la santé. Il favorise la perte de poids et les fonctions cognitives, réduit les inflammations, agit contre la dépression et diminue les risques de maladies type Alzheimer. Et le fameux bain glacé après la séance est un indispensable !

©DR

Le hammam produit une chaleur humide et possède les mêmes bienfaits que le sauna. Il convient idéalement aux personnes ne supportant pas les chaleurs élevées. Bien entendu, il est nécessaire de toujours consulter un professionnel de santé quant à l’usage personnel et quotidien de ces installations.

Quels sont les critères de choix ?

La qualité de la marque ou de la fabrication, le service et les garanties donnés et le juste rapport qualité/prix. Il faut regarder aussi attentivement l’isolation, la filtration et l’hygiène, d’autant que les coûts de fonctionnement peuvent varier du simple au triple suivant les modèles.

Parlons prix justement, quels sont les tarifs moyens ?

Comptez 5 000 à 30 000 € pour un spa, avec une durée de vie pouvant aller de 3/4 ans jusqu’à 25 ans suivant les marques. Les saunas intérieurs vont de 4 000 à 15 000 € contre 7 000 à 25 000 € pour les modèles extérieurs. Enfin, le coût d’un hammam démarre à partir de 13 000 €.

Et faut-il prendre des précautions spéciales ?

Même s’il n’existe pas de réglementation spécifique pour les particuliers, il est fortement conseillé de passer par un professionnel pour l’installation. Selon les produits et la zone d’implantation, nous recommandons un support sain (dalle béton par exemple) ou encore une alimentation directe en eau et/ou électricité.

Avec tout ça, il ne me reste plus qu’à faire mon choix…De beaux instants cocooning en perspective !

Crédits photos (sauf mention contraire) : ©Atelier Nordic