Passionnément Japon

Il y a quelques temps déjà, je vous parlais de mon fort attrait pour le Japon.
J’ai eu la chance d’échanger avec les responsables de l’Association Japonaise Evian Thonon (AJET) qui ont gentiment accepté de me consacrer un peu de leur temps.

Quel est le but de l’association ?
L’accueil et l’accompagnement des Japonais installés dans la région, la promotion de la culture nippone, et la création de liens.
Elle comporte une vingtaine de personnes, japonaises ou non, et a pour unique fil rouge le divertissement et le partage de bons moments ensemble.

Par quelles activités ?
Principalement l’atelier « Parlons japonais » sur la période scolaire qui est très populaire, mais depuis peu, un rendez-vous mensuel supplémentaire : réunion thématique, gastronomie japonaise, activités manuelles, sorties, etc.
Plusieurs fois par an, nous organisons également des repas canadiens où les familles des membres sont les bienvenues.
Nous sommes aussi tournés vers le grand public, ainsi ces dernières années nous avons été invités à participer et/ou assister à différents évènements locaux autour du Japon : cours de cuisine et vente de plats japonais, instants culturels – cérémonie du thé/calligraphie/objets déco, concert de koto (cithare japonaise),…

Remontons justement le tempscomment est née l’association ?
Nous avons officialisé l’AJET en avril 2011 à la suite de la catastrophe de Fukushima, au Japon, en février. Le fonds de l’association a été rendu possible grâce au succès du loto que nous avons organisé, nous permettant d’aider nos compatriotes sinistrés via trois organisations.
Un projet qui n’aurait pu voir le jour sans certains soutiens et dons, notamment lors de la fête communale d’Allinges, via les vétérans du club Etoile Sportive Douvaine-Loisin ou le Club Kiwanis Thonon Evian Chablais. Sans oublier la solidarité des commerçants locaux qui ont donné gracieusement des lots.

Retour au présent et à votre actualité ?
Notre souhait pour 2018 et après : que l’association vive et que nos membres soient heureux de faire partie de l’aventure ! C’est pourquoi cette année, nous nous concentrons surtout sur la réussite de tous les petits projets en cours.
Par exemple, nous avons proposé un atelier origami ouvert à tous lors de la manifestation « P’tit Truc de Geek » en décembre 2017 : une très belle coopération à poursuivre, nous réfléchissons d’ailleurs à une activité pour leur convention annuelle de cet été.
Bien entendu, nous aimerions ensuite pouvoir concrétiser des idées plus ambitieuses, comme inviter un artiste afin de promouvoir la culture japonaise,cependant ce sont des objectifs à long terme qui demandent davantage de préparation et de moyens.
En attendant, l’association grandit petit à petit, le temps de se faire une place plus importante au sein du tissu associatif local.

Quels sont vos axes de développement ?
Entre autres choses, notre communication. Au début de l’année dernière, nous avons décidé de la repenser pour gagner en visibilité et faire connaître davantage l’association.
Cela passe par notre page Facebook où nous mettons en avant des évènements régionaux en lien avec le Japon, partageons des recettes, des jolies découvertes et des contes, évoquons l’actualité japonaise, etc. Et le résultat est plus que positif : le nombre de fans a presque doublé !
De nouveaux membres de tous âges ont également rejoint le groupe, tous très enthousiastes et investis. Nous avons même aidé un couple à préparer son voyage au Japon, en donnant des conseils personnalisés lors de la première réunion thématique de l’année ! C’est une grande satisfaction de se sentir utiles.

Quel est votre souvenir le plus marquant ?
(Laetitia, vice-présidente & secrétaire, prend la parole)
Ma première participation à l’atelier « Parlons japonais » : je me demandais si j’allais arriver à parler correctement et à comprendre la conversation car je m’initiais tout juste à la langue.
Pourtant, j’ai été accueillie par des personnes formidables qui m’ont écoutée, félicitée et encouragée.
Depuis, j’ai beaucoup progressé et il m’arrive de surprendre mes interlocuteurs qui se demandent où j’ai pu apprendre certaines expressions typiquement japonaises !

Pour finir, une recette à nous donner ?
Puisque c’est vous, nous allons vous révéler en exclusivité le mélange secret du vinaigre à sushi.
Pour 80 ml de vinaigre de riz (ou vinaigre de cidre à défaut), ajoutez 4 cuillerées à soupe de sucre et 1,5 cuillerée à soupe de sel. Faire chauffer doucement jusqu’à que le sucre et le sel soient bien dissous.
C’est prêt !

 Wouah, je crois que je suis plus que convaincue…Ikimashou (allons-y) !

→ Prochains rendez-vous

  • Ateliers « Parlons japonais »* le mercredi 7 février (Thonon) et vendredi 9 février (Evian)
  • Sortie au Musée d’ethnographie de Genève le dimanche 11 février
  • Atelier d’initiation au haïku le samedi 24 février (sous réserve)
  • Réunion « Manga et Japanimation » le vendredi 16 mars au café l’Antre-Amis (Thonon)
  • « Hanami » avec pique-nique sous les cerisiers en fleurs en avril, atelier « autour du kimono »  en mai, atelier « dessin manga / dessin à la japonaise » en juin (dates à prévoir)

* Mon p’tit coup de coeur perso : les ateliers « Parlons japonais »
Une à deux fois par mois, pendant une heure et par petits groupes, participants japonais et français sont invités à échanger autour de la vie quotidienne. Dirigées par un animateur, les différentes conversations permettent d’étoffer l’apprentissage des structures grammaticales et du vocabulaire, en passant par l’écriture, jusqu’aux plus petites subtilités de langage.
Une découverte de la langue surprenante et enrichissante !

→ Les bons plans de l’AJET

  • MJC d’Evian avec ses cours de japonais, une chance !
  • Truc de Geek (Thonon), organisateurs d’évènements autour du jeu vidéo et parfois du Japon
  • Cinéma Le France (Thonon) qui projette parfois des films japonais en VOST.
  • Boutique SoukoGames (Thonon) où trouver films d’animation japonaise, mangas, jeux et produits dérivés
  • Megumi-san, créatrice locale qui propose de magnifiques objets en origami

L’Association Japonaise Evian Thonon, c’est :
Yuriko Bochaton (Présidente), Laetitia Gouyet (Vice-Présidente et secrétaire) et Sachi Zollinger (Trésorière).
Crédits-photos : ©AJET