Mr Greenzzly, à fond les formes !

Au centre : Sabine Savoye, entourée de ses égéries 100% locales !

En tant que représentante du club « grandes tailles », je sais à quel point il est parfois difficile de trouver le vêtement idéal, c’est-à-dire beau, confortable et bien taillé. Un problème que rencontrent également les hommes, notamment côté lingerie. 

Et si une créatrice locale avait trouvé LA solution miracle à leurs différents gabarits ? Découvrez les dessous de la marque masculine Mr Greenzzly, qui a accepté de se dévoiler le temps d’une interview.

Qui se cache derrière Mr. Greenzzly ?
Sabine Savoye, 33 ans, styliste-modéliste originaire de la région lyonnaise.
Installée depuis six ans en Haute-Savoie, je suis la maman comblée de deux petits garçons.

Comment est née l’entreprise ?
Fin 2017, suite à un licenciement économique et après avoir travaillé plusieurs années pour de grands groupes de lingerie, j’ai eu envie de rebondir en créant ma propre marque.

Pourquoi t’être intéressée à la lingerie masculine ?
Lors de ma recherche d’idées, j’ai constaté que beaucoup d’hommes autour de moi – mon père inclus, ne trouvaient pas leur bonheur parmi les modèles généralement proposés.

Tu nous expliques le concept ?
Un sous-vêtement hybride, entre slip et boxer, dont la ceinture spécifique large et élastique s’adapte à toutes les morphologies. De l’athlète au dadbod, il convient aux « hommes de tous les jours » !

Le tout dans un esprit écolo ?
Effectivement. Tous les boxers sont en viscose de bambou (certifiée Oeko-Tex®), matière que j’ai découverte en Chine au cours de voyages professionnels. Je ne jure que par elle !

Tu proposes aussi un modèle pour femme ?
C’est une création entre shorty et string incluse dans un duo capsule masculin/féminin. Comme pour le boxer universel, je souhaitais aller à contresens des stéréotypes de la lingerie classique.

D’où plus largement le choix d’égéries non conventionnelles ?
Tout à fait, car personne ne se reconnait vraiment dans les clichés que l’on croise partout…Les boys et girls next door qui représentent ma marque font partie du « monde réel » et portent vraiment les produits.

Je crois savoir que ton projet a reçu de nombreux soutiens ?
Outre l’accompagnement administratif par différents organismes, j’ai eu la chance d’être récompensée d’un prix initiative Chablais et de bénéficier d’une cagnotte de crowdfunding KissKissBankBank.

Tu encourages les initiatives participatives ?
Quel que soit le domaine, le partage est essentiel. C’est pourquoi j’ai créé la communauté des Greenzzlys, comportant une cinquantaine de « membres designers » qui contribuent à notre développement.

Et où peut-on retrouver tes produits ?
Directement dans le shop en ligne de Mr Greenzzly évidemment, mais aussi dans plusieurs boutiques physiques de Haute-Savoie, Savoie et Ain.

Pour finirpourquoi avoir choisi ce nom ?
J’avais envie d’un symbole très viril et masculin, le grizzly et sa représentation se sont donc tout de suite imposés. Puis le lien « green » avec la matière bio s’est ensuite fait, complété simplement du « MR » spécifique aux hommes. Et voilà !

Soirée spéciale « Mr Greenzzly vous invite à son défilé ! »
Jeudi 28 mars dès 20h – Auberge du Petit Savoyard – 20 route du chef-lieu – 74250 Fillinges
Entrée libre

Dans le dressing de Sabine

  • Si tu étais un sous-vêtement ? Shorty ou string version jour, nuisette sexy mais confortable version nuit.
  • Si tu étais une matière ? De la dentelle mélangée avec de la viscose de bambou, le mix parfait entre esthétisme et confort !
  • Tu préfères l’uni ou les motifs ? L’uni. Par contre j’adore quand mon mari arbore un boxer à motifs tribaux (rire) !

Les bonnes adresses de Sabine

Crédits photos (sauf affiche) : ©Jy Hell Photographe