L’intime d’Antoine de Saint-Exupéry dévoilé

Photo du couple

Aviateur, journaliste, écrivain et voix de la Résistance, Antoine de St Exupéry a disparu en mer en 1944 à l’âge de 44 ans, avec son avion lors d’une mission. Son avion est retrouvé en mer en 2003, au large de Marseille, il est déclaré « mort pour la France. » 

La Rose du « Petit Prince » c’est la veuve de l’écrivain. Consuelo, d’origine salvadorienne, fût son épouse pendant 13 ans et lui survécut jusqu’en 1979. 

Lorsque Consuelo rencontre Antoine à Buenos Aires en 1930, c’est le coup de foudre. Ils se marient quelques mois plus tard à Nice et resteront ensemble jusqu’à la mort du pilote, malgré les nombreuses infidélités de l’aviateur. 

Peintre et sculptrice, Consuelo a conservé dans des malles les objets personnels de l’aviateur écrivain (sa machine à écrire, sa montre, sa boîte d’aquarelle…) et aussi des lettres d’amour et des photos. Pour la seconder dans la préservation de l’héritage, Consuelo de Saint-Exupéry engage un secrétaire particulier José Martinez Fructuoso qui sera son légataire universel au décès de la veuve. José étant décédé, c’est sa veuve Martine Martinez Fructuoso qui a décidé d’exposer les souvenirs dont elle a la garde. 

C’est ainsi que des pièces des objets personnels d’Antoine de Saint-Exupéry sont actuellement visibles à la galerie du Boléro à Versoix (rive suisse du Léman). L’exposition «La rose et son prince, Consuelo & Antoine de Saint-Exupéry. Histoires et objets d’une vie.» dégage une extrême émotion. 

Martine Martinez Fructuoso et Alain Vircondelet, biographe d’Antoine de Saint-Exupéry, sont les cocommissaires de l’exposition. 

 

Où ? 

Galerie du Boléro centre culturel de Versoix (en face de la gare) jusqu’au 22 mars. Entrée libre. (du mardi au dimanche de 15 à 18 heures)

Plus d’infos