Les bijoux made in Ain de Charlotte et Marie

Charlotte, la brune. Marie, la blonde. Deux sœurs qui ont installé leur atelier à Divonne-les-Bains. Tandis que l’une crée, l’autre commercialise. Un duo pétillant pour des bijoux personnalisables en plaqué or ou argent agrémentés de jolies pierres semi-précieuses.

Comment est née Rosa la Brune ?

« Charlotte : Un besoin irrépressible de créer. C’est sans doute mon grand-père qui m’a appris à déceler et apprécier toutes les petites beautés qui entouraient mon enfance. En été, nous cherchions la plus belle rose, on riait de bonheur devant un champ de coquelicots ou partait à la recherche des étoiles. Devenue adulte, j’ai ressenti l’irrépressible envie de créer des jolies choses.

Comment décririez-vous votre style ?

Marie : Épuré, précieux, délicat. Cela donne un bijou intemporel, qui se porte au quotidien et se fait remarquer… juste ce qu’il faut !

Qu’est-ce qui fait votre marque de fabrique ?

M : Les bijoux à composer pour faire un bijou unique rien qu’à vous, grâce au choix des chaînes, des charms, de la gravure…

C : Les jolies choses aussi : un beau paysage, une musique, une citation… Et puis la gaieté ! Qu’on essaie de partager avec nos clients et abonnés sur les réseaux : on a par exemple lancé un défi loufoque pour fêter nos 30 000 abonnés sur Instagram. Cela crée une relation plus humaine et plus agréable.  

Pourquoi avoir choisi les bijoux à composer ?

M : Ce sont nos clientes qui nous ont amené à ce concept. Une demande par ci, par-là, pour mettre cette chaîne à la place de celle-ci, pour avoir ces boucles d’oreilles dans une autre couleur… Nous avons refondu totalement notre site pour proposer de nombreuses variations.

Avez-vous une pièce phare ?

Les médailles à graver ! Elles ont énormément de succès.

Quelles sont les créations personnalisées les plus touchantes que vous ayez eues à faire ?

M : Pour la St valentin et pour la fête des mères, nous avons eu des mots très touchants. Nous avons de plus en plus de commandes à l’occasion d’une naissance, et celles-ci sont toujours très mignonnes !

C : Mais la plus touchante était quand même celle d’un ami de ma fille de 12 ans qui a composé un bracelet pour son amoureuse !

Où puisez-vous l’inspiration ?

C : Je recherche la délicatesse, le détail singulier, la belle harmonie de couleurs. Je pars d’un élément coup de cœur : une pierre d’une sublime couleur, une jolie plume or… Je ferme les yeux et généralement il m’apparaît très vite une combinaison qui me semble fantastique sur le moment ! Mais qui à la réalisation ne donne parfois rien, alors je referme les yeux. Jusqu’à parvenir à la pièce que j’ai très envie de porter.

Qu’est-ce qui vous anime dans votre travail ?

M : Aller travailler tous les jours avec le sourire et l’envie ! On mesure la chance que l’on a de faire un métier qui nous passionne et de travailler entre sœurs, dans une parfaite harmonie ! »

Charmant duo

C’est Charlotte qui a créé Rosa la Brune. Rejointe par Marie deux ans plus tard. « J’habitais alors au Maroc et Charlotte était venue me voir. C’était un moment privilégié entre sœurs. Je lui disais qu’il fallait faire connaître au plus grand nombre cette marque. Charlotte avait besoin de quelqu’un pour faire ça et nous sommes rapidement arrivées à conclusion que ça serait moi ! » Tandis que Marie a une formation dans le commerce international et est passée par l’événementiel, Charlotte a travaillé dans la communication pour un grand groupe. Parfaitement épanouies dans leur reconversion, les deux sœurs n’ont jamais été aussi complices.

www.rosalabrune.com

https://www.facebook.com/rosalabrunebijoux/