La spiruline, un aliment d’exception

Algue microscopique en forme de spirale, vieille de plus de 3 milliards d’années, la spiruline était considérée par les Aztèques comme un aliment d’exception. Concentré de vitalité, cette algue est devenue une alliée de notre santé pour sa contenance en protéines, vitamines A, B12 et E, fer, acide gras essentiel… c’est un aliment qui participerait à freiner le vieillissement des cellules et à favoriser leur régénération.

A Chainaz-les-Frasses, Virginie et Patrick Pimbert produisent artisanalement cette algue et comptent parmi les 150 spiruliniers de France. 

Visite guidée de la « Spiruline des Bauges » à Chainaz-les-Frasses avec Virginie Pimbert.

 

Comment produisez-vous la spiruline ? 

Comme cette algue d’eau douce a été développée dans les lagunes de l’hémisphère sud, il lui faut chaleur et ensoleillement pour qu’elle se développe. On la cultive sous serre dans des bassins hors sol peu profonds pour la récolter entre avril et octobre. Les souches de la spiruline (sorte de soupes) proviennent d’Afrique, d’Inde ou du Pérou. Elles ensemencent nos bassins oxygénés dès le début du printemps et la première récolte peut commencer au bout d’une semaine si les conditions sont favorables à savoir un bon ensoleillement. Après filtrage au moyen d’une toile très fine, les algues sont pressées pour en extraire l’eau à 90 %. La spiruline ressemble alors à du beurre vert. Cette matière est ensuite transformée en spaghettis pour être séchée sur des claies à basse température (entre 35 et 40 degrés) afin qu’elle conserve le maximum de propriétés nutritionnelles. C’est un gage de qualité. Elle est alors consommable en brindilles.

Comment faut-il la consommer ?

Toute la famille peut en consommer. Pour booster l’organisme, il faut faire des cures d’un mois au printemps et à l’automne de 100 grammes de spiruline à raison d’une cuillère à café par jour à saupoudrer au dernier moment sur des aliments froids ou chauds (tartines, yaourts, salades, pâtes, riz…) Elle peut aussi être associée aux compotes des bébés. Un kilo de spiruline contient autant d’antioxydants qu’une tonne de fruits ! 

Existe-t-il des effets indésirables ?

La spiruline ne doit pas être consommée par les personnes en excès de fer. C’est une cyanobactérie qui pompe les métaux lourds, c’est pourquoi il convient d’être vigilant quant à son origine. 

Que deviennent les algues en hiver ?

Elles hibernent dans les bassins qui sont parfois gelés, jusqu’à la saison de production suivante. 

 

spirulinedesbauges@gmail.com

Accueil du public à la ferme

lundi et samedi de 16 à 19 heures de mai à décembre.

Route des Lansard (voie communale 1 dite des Pins

74 540 Chainaz-les-Frasses

 

Plus d’infos par ici