Kids : et s’ils apprenaient une langue étrangère ?

Le mois dernier, à l’occasion du vingtième anniversaire de la journée internationale de la langue maternelle, je me suis intéressée à l’apprentissage des langues pour nos petits et grands enfants.

Vivant en zone frontalière, je sais l’importance du multilinguisme dans les échanges humains et à quel point il est essentiel à notre époque de promouvoir la diversité linguistique et culturelle de chacun.

Mais comment faire aimer les langues à nos chères têtes blondes et surtout vers quelle méthode s’orienter ? Tour d’horizon côté Haute-Savoie avec trois approches différentes qui ont chacune leurs spécificités.

→ Les cours particuliers

Idéaux pour ? Les écoliers qui souhaitent valider des apprentissages, ouvrir des portes supplémentaires pour l’enseignement général, notamment supérieur.

Un exemple ? Les leçons 100% online « Deutsch Bequem.com » où Karolina Dohnalova, une entrepreneure installée à Fillière, enseigne l’allemand à distance, individuellement ou en groupe, via des modules orientés soutien scolaire, entreprise ou conversation.

Le concept ? Portées par l’idée qu’« on est autant de personnes qu’on parle de langues » et l’envie de dédiaboliser l’allemand, les sessions sont vivantes, interactives et ludiques.

L’objectif ? Apprendre en s’amusant et sans s’en rendre compte, préparer les élèves à une future immersion à l’étranger.

→ Les écoles de langues

Idéales pour ? Les enfants non bilingues dont les parents souhaitent pouvoir s’impliquer au quotidien, et ce quel que soit leur niveau en anglais.

Un exemple ? L’école « Kids & Us » à Thonon-les-Bains qui offre un univers de stimulations en anglais à travers des cours suivant le développement cognitif des élèves ainsi que des outils pédagogiques originaux complémentaires à destination des familles.

Le concept ? Une méthodologie basée sur le « processus naturel et spontané d’acquisition de la langue maternelle », soit l’écoute, la verbalisation puis la lecture et l’écriture.

L’objectif ? Outre la découverte de la langue elle-même, développer dès le plus jeune âge les capacités globales d’apprentissage.

→ Les écoles bilingues/trilingues

Idéales pour ? Les familles cosmopolites qui cherchent à la fois un cadre scolaire et une prolongation de leur quotidien multilingue.

Un exemple ? L’école primaire privée « Les Etoiles des Cimes » à Vétraz-Monthoux qui dispense un enseignement trilingue (français « langue maternelle », anglais et espagnol) adapté à la dynamique du Grand Genève qui comprend plus de 140 nationalités.

Le concept ? « Empathie, développement et intégration » à travers la méthode naturelle, dite immersive, c’est-à-dire par appropriation sans écriture ni grammaire.

L’objectif ? Au-delà des échanges avec des interlocuteurs étrangers, préparer les femmes et hommes de demain à un monde sans frontières.

Crédits photos : ©Unsplash