Escapade à Tain l’Hermitage

La Drôme se situe à une centaine de kilomètres de Savoie Mont-Blanc. Un département qui fleure bon le sud, idéal pour un week-end d’escapade. Et pourquoi ne pas poser ses valises sur la rive droite du Rhône, à Tain l’Hermitage ? Au menu : vin, chocolat et balade en vélo pour digérer !

Au cœur de l’Hermitage
Laissez-vous tenter par une promenade dans les vignes, soutenues par leurs murs en galets roulés. La colline de l’Hermitage qui domine l’appellation Crozes-Hermitage offre une jolie vue sur le Rhône, Tain l’Hermitage et Tournon. On peut admirer la richesse des différents terroirs qui composent les cinq crus de la Cave de Tain l’Hermitage (Cornas, Saint-Péray, Saint-Joseph, Crozes-Hermitage et Hermitage). Ici, les cépages Syrah (pour les vins rouges et rosés) et Marsanne (pour le vin blanc) règnent en maître.

Créée en 1933, la Cave de Tain est une coopérative qui réunit près de 270 adhérents pour environ 1000 hectares de vignobles (dont 88% en appellation). La vigne la plus éloignée se situe à une quinzaine de kilomètres de la cave. La cave dispose de plus de 900 références. Suivant les années, il peut y avoir jusqu’à 15 vinifications différentes, ce qui explique le grand nombre de références.

Au pied de la colline, arrêtez-vous à la boutique de la cave pour une dégustation, avec modération et sans obligation d’achat. Le visiteur est accueilli avec soin dans sa découverte. L’idée est de trouver quel vin plaît au palet de chacun. Certains vont préférer l’Hermitage qui est plus rond que le Saint-Joseph. Et d’autres privilégieront le Crozes Hermitage, plus accessible. Des accords mets et vins sont proposés avec chaque bouteille. Les amateurs de fondue aux cèpes ou tartiflette s’orienteront vers un Crozes Hermitage blanc, alors que le rouge sera à privilégier en accompagnement d’un tajine, d’un gigot d’agneau ou encore de crozets gratinés au reblochon. Et pour un apéritif d’été, les palets féminins vont apprécier le rosé « Déshaltère ».

La Cave de Tain l’Hermitage propose de nombreuses activités oenotouristiques : visites de la cave, promenades dans les vignes en gyropode ou en buggy, ateliers dégustation à thème… www.cavedetain.com

Visite gourmande
Valrhona est une marque de chocolat utilisée par de nombreux chefs étoilés, pâtissiers et artisans reconnus. En poussant les portes de la cité du chocolat et ses 2000 m2, on suit un parcours initiatique et sensoriel à la rencontre du chocolat, des fèves de cacao jusqu’aux créations des pâtissiers. Tout au long de la visite (prévoir 2h au minium), chacun est invité à déguster le chocolat : blanc, noir, blond ou au lait. Un quiz permet même de découvrir son chocolat préféré (comme le granité framboise litchi, la rinette lait ou le crumble framboise…). Les enfants sont les bienvenus dans l’Ile O Petits, un espace pour dessiner ou jouer sur des tablettes tactiles toujours dans l’univers du chocolat. Le jour de votre visite n’oubliez pas de réserver un atelier découverte, 30 minutes sur différents thèmes : « De la cabosse au grué », le Praliné : les secrets d’une fabrication artisanale », « Celaya frappé »… Pour ceux qui ont envie de mettre la main à la pâte, optez pour un atelier pâtisserie.

Au déjeuner, direction le comptoir Porcelana. Ici, Frédéric Bau, directeur de la création de la maison Valrhona et chef pâtissier réputé propose des menus tout en chocolat. Dans l’assiette les mariages sont étonnamment réussis : canard et chocolat noir, fruits de mer et chocolat Dulcey, légumes avec grué de cacao, ravioles frites au chocolat, pintade et praliné amande… En partant, ne manquez pas la boutique. L’ensemble de la gamme Valrhona y est présenté. Le chocolat se vend ici en tablette, en ballotin et sous forme de fève pour le fameux chocolat de couverture. citeduchocolat.com

Pédalez pour digérer

La Via Rhôna est un itinéraire cyclable de 815 km qui relie le Léman à la Méditerranée, le long du Rhône, en alternant voies vertes et voies partagées. A Tain l’Hermitage, il suffit de traverser le pont afin de rejoindre Tournon Sur Rhône et la Via Rhôna. Vous pouvez adapter votre étape, faire un aller-retour ou profiter du train pour revenir à Tain l’Hermitage. viarhona.com

(c) Photos LH