A Noël, j’invite la planète

Sapin, déco, repas… Et si on pensait Noël responsable ?
Sans rien enlever à la magie de Noël, bien au contraire, voici quelques idées pour un Noël éco-responsable.

Un sapin naturel sera toujours plus écolo qu’un sapin artificiel. On le choisit élevé en France, bio ou issu de l’agriculture raisonnée. On peut aussi choisir de décorer une plante que l’on a déjà, ou encore de fabriquer soi-même un sapin hyper design.

Sans chambouler les traditions de papi et mamie, voici quelques conseils pour responsabiliser ce copieux repas qui ne rime pas toujours avec bon sens environnemental.
– Privilégier des produits bio, locaux et de saison, jusqu’au plateau de fromage, plutôt facile en Savoie Mont Blanc !
– Sans pour autant proposer un menu 100 % végétarien (mais c’est une possibilité), réduire le nombre de plats carnés du menu fera du bien à la planète, à l’estomac et au cœur.
– Le saumon, plébiscité à Noël, est une des espèces les plus menacées selon Greenpeace. Il est en plus plein de métaux lourds : avons-nous vraiment envie d’ingérer cela ? Alors on le choisit d’élevage bio ou Label rouge, voire on l’évite pour cette année. Il en va de même pour l’esturgeon, surexploité pour le caviar. Les huîtres, en revanche, sont naturellement bio car élevées en mer, et strictement contrôlées.
– Côté pain, on évite de trop pré-découper (pour ne pas jeter) et on congèle le reste.
– On rappelle que le foie gras est un produit fabriqué de manière cruelle… Alors on évite.

Côté déco, on la pense belle et écolo : une déco à base d’éléments naturels et de récup’ (feuilles, branches de sapin, pomme de pain, marrons, photophore en pot en verre…). Pas de plastique dans mon sapin, plutôt du bois et du textile, des ampoules LED pour les illuminations, ne nappe et des serviettes en tissu, des bougies à la cire végétale (plutôt qu’en paraffine, dérivé du pétrole).
Pour les emballages, on pense au zéro déchet : comme le furoshiki, le papier cadeau ensemencé, qui se plantera dans la terre après utilisation ou on recycle journaux et autre magazines.

Plein d’idée à retrouver sur la plateforme web de consommation responsable
https://dreamact.eu/fr/  – Photo : Alexis Gaultier – Pixabay