3 Astuces pour une garde robe éco friendly +Bonnes adresses

Les fringues, c’est quand même sympa, non ?!  Un beau pantalon qui tombe bien, je ne sais pas toi, mais moi ça me met du baume au coeur pour le reste de la journée. Les couleurs, les matières, le style, c’est un art ! Bien habillée et confortable, tu as l’impression que tu peux tout affronter, même les réunions avec le patron en mode apprenti dictateur! 

Pourquoi une garde robe éthique ?

Tout ce petit manège pourrait très bien marcher si l’industrie textile n’était pas un des domaines d’activité les plus polluants du monde. Je ne te parles même des petits enfants devant leurs machines à coudre pendant 12 heures par jour. Après le scandale de 2013 ou un immeuble de 8 étages s’est écroulé sur des ateliers de fabrication (morts et blessés compris), on a tous bien compris que le bilan de nos jeans n’était pas bon.
Mais c’est en fait bien pire que ce que l’on pourrait imaginer ! Tu savais que l’on utilisait en moyenne 20 % de notre garde-robe .? Et qu’il fallait chaque année 70 millions de barils d’essence pour produire le polyester que l’on se met sur le dos ( merci les pyj en pilou et les polaires du ski…) ? Ça fait un paquet de pétrole sur nos épaules, tu ne trouves pas ?
Qu’est-ce que tu peux faire toi, petite savoyarde motivée, dans tout ce bazar ? C’est bien ça la question ! Peut-on tenter ensemble l’aventure d’une garde-robe plus éthique dans notre belle Savoie ?
Avec quelques astuces de tous les jours et des commerçants au top, on peut déjà changer beaucoup de choses dans les placards !
C’est parti pour les 5 astuces d’une garde-robe éthique !

# 1 / Et si tu faisais du tri dans ton placard ?

Utiliser 20 % de sa garde-robe, ce n’est quand même pas beaucoup. Ça fait surtout un paquet de petit tops et de jolies robes qui dépriment toutes seules sur les portants !
Cette petite moyenne, ce n’est pas grand chose dans le fond. C’est ce que l’on utilise en France à la louche. Une stat’ bateau parmi d’autres, quoi.
Mais, cela peut aussi être un chiffre qui te parle, et qui te motive à limiter ( un peu) les séances shopping, ou à profiter à fond des jolies trucs que tu possèdes déjà !
Et si tu commençais tranquillement une démarche plus responsable en prenant le temps de voir ce que tu mets ou pas et de connaître tes besoins de tous les jours avant d’acheter ? En fait, acheter mieux mais un peu moins te permettra déjà de faire un grand pas dans une garde-robe éthique ( et éventuellement d’éviter les craquages shopping qui fait crier ton banquier…).
Un des premiers gestes simples que tu peux faire, c’est donc simplement de trier ! Comme ça, tu pourras peut-être participer à l’aventure de tes voisines en proposant des vêtements d’occasion ( dons, vente) et connaître le nombre de vêtements dont tu as vraiment besoin !
Attention tout de même ! La neige va bientôt arriver, si je n’ai qu’un conseil du coup, ce serait de ne pas virer tout de suite tous tes pulls en laine ou tes jolies écharpes ! =^^=

# 2 / l’achat d’occasion est une super solution – 

Bon voilà, tu as trié, viré le surplus, et tu sais ce dont tu as besoin. Tu es au top, quoi. Du coup, tu te demandes sûrement où tu vas bien pouvoir acheter des fringues qui ne polluent pas trop, non ?
Une bonne solution pour limiter la production de gaz à effet de serre, c’est encore d’acheter d’occasion ! Donner une nouvelle vie à un objet, c’est toujours éco-friendly ! En plus, un beau manteau  qui tombe bien, ça ne vieillit pas ! C’est comme le vin, ça peut même s’embellir !
Vu que l’on ne produit pas moins de 80 milliards de tonnes de fringues  par an ( oui ça fait beaucoup), j’imagine qu’il en existe une ou deux qui pourront te plaire et qui datent un peu. Le tout, c’est de les trouver !

Les deux Savoie offrent un panel très chouette de lieux pour acheter des vêtements d’occasion avec :

  • des vide dressing, et des magasins vintage où tu pourras trouver des pièces sélectionnées par les vendeuses pour leurs qualités et leur bon état comme au vide dressing chic sur Chambéry. 
  • des associations éco solidaires qui proposent la vente de vêtements d’occasion pour un prix dérisoire. Les bornes de vêtement permettent de faire du vide dans les placards mais aussi de te proposer dans les réseaux des magasins Emmaüs des vêtements de qualité pour un prix très raisonnable. En plus, en consommant chez eux, tu valorises la réinsertion professionnelle de l’ensemble des salariés de l’association. C’est un joli message, non .
  • des braderies  avec par exemple celle de Chambéry et d’Aix les bains qui changent pour une journée le centre-ville en se remplissant de petits stands attractifs et pleins de vie ! 

# 3 / les commerces spécialisés se développent avec style !

En Savoie et Haute Savoie, on dénombre des commerces spécialisés dans la mode éthique et ce n’est pas plus mal ! Il existe des alternatives stylées, colorées qui ouvre la voie à une mode écologique ouverte à tous !

Tu pourras par exemple trouver des accessoires colorés ( sac ou troussés) fabriqués à partir d’ancien vêtement de ski chez outdoor waste lab sur le secteur annécien, où la célèbre enseigne spécialisé dans la mode éthique Ekyog sur le même secteur !
À Chambéry, les futures mamans peuvent trouver une réponse conviviale et toute douce pour elles et leurs petits bouts chez graines de marmots ! Un magasin qui allie les ateliers zen et la mode Eco friendly ( 100 % végétales, coton bio) sur une gamme axée pour les 0-2 ans et les mamans stylées !